Office central de la coopération de Seine-Saint-Denis

La coopération à l'école

LA COOPERATION AU COEUR DE L'ECOLE

Enseigner et apprendre avec les autres, par les autres et pour les autres.

La coopération a toujours été affirmée dans les programmes scolaires, comme une haute vertu morale et civique, mais il a longtemps été assez difficile d'observer sa mise en œuvre effective dans l'école. Il n'y a pas très longtemps encore, les élèves étaient classés et tenus de travailler seuls à côté des autres et les enseignants d'un même groupe scolaire pouvaient se côtoyer durant plusieurs années sans jamais réellement travailler ensemble.

De nos jours, de nombreux enseignants encouragent leurs élèves à travailler en groupes et à s'entraider. D'autre part, le travail d'équipe est devenu une nécessité professionnelle.

Mais l'injonction est-elle suffisante ? Suffit-il de réunir autour d'une activité ou autour d'un projet des élèves ou des enseignants, pour que ceux-ci coopèrent « naturellement », pour que leurs relations soient cordiales, leur travail plus « efficace » que s'ils avaient travaillé seuls ? La simple observation des difficultés rencontrées semble prouver le contraire. La coopération n'est pas chose simple.

Télécharger : Doc la coopération au coeur de l'école (PDF-165ko)

Télécharger : La charte de la coopération à l'école (PDF-168ko)

Télécharger : La circulaire ministérielle sur les coopératives scolaires (PDF-40ko)

QUELQUES PRINCIPES COOPERATIFS

  • Adhésion volontaire.
  • Pouvoir démocratique exercé par les membres.
  • Participation équitable de tous les membres.
  • Autonomie et indépendance.
  • Education, formation et information.
  • Coopération avec les autres groupes et engagement envers la communauté.

On n'est intelligent qu'à plusieurs disait Albert Einstein. Travailler en coopération est une dynamique indispensable pour installer le débat d'idées, le conflit de pensée, la contractualisation démocratique des rapports entre partenaires.

Travailler en coopération c'est chercher à construire des relations respectueuses des différences, c'est finalement développer le désir de vivre ensemble.

Haut de page
OCCE Autonomes et solidaires